En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de CGU pour vous proposer une meilleure expérience utilisateur et récupérer des statistiques.
J'accepte

Programmes

Résidence l'Avant-Garde GENNEVILLIERS (92)

Sans honoraires

Une résidence au cadre apaisant en plein cœur de Gennevilliers.

La résidence

Résidence de standing à l’architecture originale, l’Avant-Garde est composée de deux petits bâtiments dans un secteur résidentiel.

Appartements lumineux grâce à de larges surfaces vitrées. Présence d’un jardin privatif, balcon ou d’une terrasse pour la plupart des logements. Certains proposent une terrasse plein ciel. 

Résidence RT 2012 aux prestations de qualité :parquet dans les pièce à vivre, double vitrage, carrelage, place de parking en sous-sol incluse.

Les +

Balcon / Terrasse / Loggia
Parking
Résidence sécurisée

Le quartier

Située à 5 km du cœur de Paris dans le nouvel éco-quartier Chandon République, la résidence donne accès à la Défense.

À 8 min à pied de la coulée verte et se ses multiples parcs qui traverse la commune, à moins de 5 min des commerces, de l’école, du collège et du lycée, des équipements sportifs et de l’Hôtel de ville.

À 15 min de Paris via le métro 13 station « les Agnettes » ou « Gabriel Péri » pour rejoindre la Défense, St Lazare ou Montparnasse, accès au RER C également.

Accès direct via les autoroutes « A15 et A86 ou encore la nationale N315.

Transports
Commerces
Ecoles
Restaurants
Parkings

Calculez votre temps de trajet en voiture, en transport ou à pied.

_ _ _ min

Prix et surfaces

  • Aucun logement disponible actuellement

* Sous conditions de ressources. Les logements Vivelli sont des logements intermédiaires définis par la Loi de Finances du 1er janvier 2014. En contrepartie de plafonds de ressources, les loyers sont plafonnés et fixés par la Loi. Ils sont inférieurs aux loyers de marché. Exemple : pour un ménage (couple ou personne seule) avec un enfant souhaitant louer un logement intermédiaire à la résidence L'Avant-Garde, les revenus du foyer ne peuvent pas dépasser 66 699  (NDLR : les ressources prises en compte sont les revenus fiscaux de référence de l’année N-2).

;