Adapter l'affichage

6 conseils pour réussir son premier achat immobilier

Un premier achat immobilier est toujours une étape importante. Avant de passer ce cap, plusieurs questions se posent : pour quel type de prêt opter ? Quel type de bien acheter ? Pour répondre à ces interrogations et bien se préparer à cet investissement, voici 6 conseils pour réussir son premier achat immobilier.

1. Choisir le bon moment

Lors d’un premier achat immobilier, il est important de se poser cette question : est-ce le bon moment pour investir dans la pierre ?

Pour savoir si c’est le bon moment, prenez en compte deux critères :

  • les tendances sur le marché de l’immobilier,
  • la disponibilité des aides en vigueur dont vous pouvez bénéficier pour ce projet d’achat.

 

Quoiqu’il en soit, il n’est pas toujours efficace de repousser un projet immobilier pour espérer une baisse ou une stabilisation des prix. Les prix de l'immobilier ont tendance à augmenter en raison de la demande constante de logements et de l’offre limitée de biens.

2. Cibler son investissement : dans l’ancien ou le neuf ?

Pour vous lancer dans votre recherche de bien immobilier, il est important de cibler votre investissement, et de choisir entre les biens neufs ou les biens anciens. Si vous n’avez pas encore tranché, voici les avantages et inconvénients de chacun de ces types de bien immobilier pour vous aider.

Les biens immobiliers neufs ont l’avantage de bénéficier de frais de notaire réduits, de performance énergétique élevée, d’une garantie constructeur, et d’un accès au prêt à taux zéro dans certaines zones. Offrant souvent un cadre de vie très agréable, les biens immobiliers neufs peuvent être une belle perspective d’investissement.

Les logements plus anciens ont aussi leurs avantages : leurs prix souvent plus bas offrent la possibilité de faire une plus-value intéressante à la revente.

Vous pouvez bénéficier d’un prêt à taux zéro lorsque vous achetez un logement ancien. Pour cela, il vous faut réaliser des travaux de rénovation représentant au moins 25% du total de l’opération, devis à l’appui.

3. Choisir entre maison ou appartement

Appartement ou maison, la question du type d’habitation n’est pas à prendre à la légère.

Pour des raisons économiques ou pour profiter du dynamisme des grandes villes, l’appartement ravira les nouveaux propriétaires. Toutefois, les adeptes de grands espaces et/ou de verdure pourront trouver des maisons spacieuses à des prix abordables en périphérie des grandes villes.

Vous pouvez également opter pour des biens un peu plus atypiques comme les lofts. Ces anciens ateliers transformés en maison regroupent les avantages de l'appartement et de la maison. Spacieux avec de grandes baies vitrées, les lofts sont très prisés des jeunes couples pour leur côté moderne et original.

4. Projetez-vous : achat long ou court terme ?

Lors de votre premier achat, vous n'envisagez peut-être pas de choisir la maison de vos rêves. Un premier achat peut simplement vous permettre de vivre un certain temps à un certain endroit. Dans ce cas, les critères de logements doivent être envisagés à moyen terme. Les critères peuvent concerner une zone géographique (proximité avec l’école ou le lieu de travail) ou des habitudes (un bien immobilier avec un atelier pour exercer votre passion).

5. Opter pour un prêt à taux zéro

Définition : En immobilier, le prêt à taux zéro ou PTZ est un prêt sans frais de dossier où l'ensemble des intérêts sont à la charge de l’Etat. Les prêts à taux zéro sont réservés aux particuliers (ou “personnes physiques”).

Le prêt à taux zéro ou PTZ est une opportunité pour son bénéficiaire car il permet de ne rembourser que le capital emprunté afin d’augmenter ses capacités d’emprunt.

Seuls les “primo accédants” ont droit au PTZ. Les primo-accédants sont des personnes célibataires ou en couple n’ayant jamais été propriétaires d'une résidence principale lors des deux dernières années. Ainsi, pour un premier achat, le PTZ est une opportunité à ne pas négliger.

Il est à noter que lors d’un PTZ, les bénéficiaires ne peuvent pas louer leur bien immobilier durant une période de 6 ans.

L’attribution de PTZ dépend de l’emplacement du logement et des ressources des bénéficiaires. Les conditions de financement du PTZ varient d’une année à l’autre.

6. Se renseigner sur les autres aides et avantages

Lors d’un premier achat, il est possible de cumuler le PTZ avec d’autres prêts.

  • On trouve notamment :

  • des aides pour les jeunes actifs : dans certaines banques, les jeunes actifs bénéficient de crédits immobiliers sans apport ou de taux préférentiels
  • des prêts pour primo-ascendants : prêt d’Action logement (ex 1% logement), au Prêt d’accession sociale (PAS), au prêt conventionné, au Prêt Épargne logement, etc.
  • des aides de certaines collectivités pour les primo accédants : passeport premier logement de Bordeaux ou le nouveau chèque premier logement (NCPL) de Marseille. Toutes les informations sont sur le site de l’Agence nationale sur l’Information pour le logement.

Questions fréquentes