En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de CGU pour vous proposer une meilleure expérience utilisateur et récupérer des statistiques.
J'accepte
Mon budget

Mobili-Jeune, l’aide pour alléger son loyer

Mobili-Jeune est une subvention pour aider les jeunes de moins de trente ans, en formation par alternance, à se loger. Son montant (versé trimestriellement) varie entre 10 € et 100 € par mois. Elle est complémentaire avec d’autres dispositifs.

Comme le suggère son nom, Mobili-jeune est une aide à la mobilité pour les jeunes salariés en formation par alternance, avec un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation dans une entreprise du secteur privé (hors secteur agricole).


Quelles conditions pour bénéficier de cette subvention ?


Si vous êtes locataire et que votre salaire brut est inférieur ou égal au SMIC (1 498,47 €), vous pouvez obtenir une subvention de 10 à 100 € par mois. Le calcul est effectué en fonction du loyer, après déduction de l’allocation logement  de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF). Le versement de cette subvention s’effectue tous les trois mois sur présentation de toutes les quittances ou factures acquittées (loyer/redevance), du dernier bulletin de salaire et d’un justificatif d'allocation logement.


A qui adresser sa demande de subvention ?


La demande de la subvention Mobili-Jeune doit être adressée à Action Logement , avant le début de votre formation. Si cela n’a pas été possible, cela peut être éventuellement effectué au plus tard dans les six premiers mois de votre formation. 
Si en cours de formation, vous changez de situation, il est impératif de présenter des justificatifs : nouveau contrat d’alternance, attestation du centre de formation, nouveau bail en cas de déménagement. N’oubliez pas de représenter votre dossier tous les ans, avec une attestation de l’organisme de formation.


Quels types de logement donnent droit à la subvention ?


Mobili-jeune concerne la plupart des types de logements : appartements vides ou meublés, conventionnés APL ou non, dans le parc social, dans un foyer ou en internat. Si vous comptez vivre en colocation, l’aide ne concerne que la part du loyer et la part des charges qui vous reviennent, telles qu’elles sont décrites dans votre bail. La sous-location n’est retenue que dans le parc social. En revanche, l’aide ne peut pas être attribuée si vous louez votre logement à vos parents.
Mobili-Jeune est cumulable avec la garantie Visale, l’aide Mobili-Pass pour se rapprocher de son emploi, l’avance Loca-Pass®. Elle est attribuée pendant toute la période de la formation, pour une durée maximum de trois ans.
 

Découvrez nos biens dans les villes principales